Pages

L’argumentation

L’argumentation


Stratégies argumentatives :


Minimiser : réduire l’importances des inconvénients lorsqu’on est pour et celle des avantages lorsqu’on est contraire
Valoriser : augmenter l’importances des avantages lorsqu’on est pour et celles des inconvénients lorsqu’on est contraire
Énumération : consiste à citer les uns après les autres : les avantages ou les inconvénients suivant la position prise.
La hiérarchisation : donner les arguments suivants leurs importance
Les questions rhétorique : ce sont des questions formelles qui mettent en relief les arguments dynamisent l’argumentation et approche l’interlocuteur
La concession : on utilise la concession pour exprimer l’opinion de l’interlocuteur
Exemple : il est exacte que …. Mais …..
Il est vrai que ….. cependant ….
Certes ….. , néanmoins

L’illustration : donner des exemples pour rendre clair des généralité et concrétiser .

Types d’arguments :


Le témoignage : celui qui a vu ou vécu le fait.
Les données chiffrées : sondages,statistiques.
Le précédent ; c’est une référence à une situation intérieure qui présente une ressemblance avec la situation actuelle.
Arguments d’autorité : c’est la citation d’un auteur célèbre.
Arguments de cause à effet : il présente les conséquences si t elle ou t elle solution est retenus.
Alternatives : elle présente deux solutions possibles excluant toute autre, elle est souvent exprimée par les termes : soit ….. soit .ou bien … ou  ….
Le dilemme : il présente les solutions comme étant toutes insatisfaisantes ( pas de solution )
Le syllogisme : c’est un raisonnement logique affirmant une équation incontestable
L’efficacité : il consiste à déconseiller une solution en se basant sur les conséquences qu’elle aura.

L’analogie : elle consiste à établir des rapprochements, à dégager des ressemblances à partir d’idées déjà trouvées, des situations déjà vécues.