Pages

Le cycle cellulaire


L’ensembles des phases par laquelle une cellule passe entre deux divisions successives



cycle cellulaire






Mitose première phase dans le cycle cellulaire :

mitose

Le but est essentiellement la croissance par réplication et division cellulaire des tissus des organes de l’organisme
Lors de division en mitotique, la cellule mère donne naissance ç 2 cellules filles génétiquement identiques

Interphase :

La période du cycle cellulaire qui est caractérisé par un accroissement du volume cellulaire
La cellule transcrit ses gènes et les chromosomes sont dupliques
Elle peut être subdivisée en plusieurs phases
Phase  G1 : au cours de laquelle la cellule croit et effectue les fonctions pour lesquelles elle est programmé génétiquement çè les cellules filles petites
Phase S : au cours de lequel le matériel chromosomique est doublé par réplication de l’ADN ce que l’on appelle : duplication des chromosomes
Phase G2 : où la cellule se prépare à se diviser en 2 cellules filles à l’issue de cette phase, chaque chromosome est parfaitement identique à son homologue sur le plan morphologique
Phase G0 : alternative à la poursuite de la phase G1

Prophase :

prophase et mitose
Est la première phase de la division cellulaire
Lors de cette phase, le matériel génétique ADN est présent dans le noyau sous forme de chromatine se condense en structure très ordonnées et individualisés appelées chromosomes
Les nucléoles se désagrègent comme le matériel génétique a été duplique avant le début de la mitose , il y a alors 2 copies identiques du génome dans chaque cellule
Pendant cette phase, les chromosomes sont donc constitués de 2 chromatides désignées sous le nom de chromatides sœurs et portant toutes les deux la même information génétique
Elles contiennent également chacune un élément d’ADN, appelé centromère qui joue un rôle important dans la ségrégation des chromosomes, les deux chromatides d’un même chromosomes sont reliés au niveau de la région centromérique. Une protéine nommée cohésine joue le rôle de colle et unit les deux chromatide d’un même chromosome .
La 2eme organite important de la prophase est le centrosome. Chaque centrosome comprend deux centrioles.
Durant la prophase, le centrosome qui contient alors 4 centrioles se divise en 2 et chacun des 2 centrosomes migre vers un pôle de la cellule.
Le cytosquelette de microtubules se réorganise pour former le fuseau mitotique structure bipolaire qui s’étend entre les deux centrosomes mais reste à l’extérieur du noyau

Métaphase :

métaphase dans mitose
C’est le rassemblement des chromosomes condensés à l’équateur de la cellule pour former la plaque équatoriale avant d’être séparés dans les deux cellules filles

Anaphase :

Est une phase très rapide de la méiose et de la mitose. Où les chromatides sœurs ( durant la mitose ) ou les chromosomes homologues ( durant la méiose ) se séparent et migrent vers les pôles opposés de la cellule

Télophase :

Les chromosomes dépourvus de microtubules kinétochoriens  se décondensent.
Les microtubules polaires arrêtent leur élongation.
L’enveloppe nucléaire se reforme autour des chromosomes individuels.

Méiose  dans le cycle cellulaire:

méiose
Le but de la méiose est double :
le mélange du génome paternel et maternel assurant une variation génétique maximale et d’autre part la production des cellules haploïdes à une chromatide pour la reproduction sexuée.

Prophase I :

Comme pour le prophase de la mitose, on a qui départ une paire de chromatides sœurs paternelles et une autres paires maternelles. c'est-à-dire à ce stade se produit l’enjambement permettant le mélange du génome maternel et paternel.
Les chromatides homologues forment des chiasmas (croisements ) au niveau duquel des segments des chromatides sont échangés et recombinés par coupures et sutures successives

Métaphase I :

Des paires de chromatides sont alignées sur le plan équatorial des noyau .
Comme pour la mitose, un fuseau de microtubules se forme à partir des pôles du noyau :
Des microtubules kinétochores s’attachent aux kinétochores de chaque chromatides de l’enveloppe nucléaire se dissout

Anaphase I :

Les deux paires de chromatides sont attirées chacune vers un pôle de la cellule .
A ce stade : seuls les paires de chromatides sont séparés mais non par les chromatides des sœurs elles mêmes

Télophase I :

Une nouvelle    enveloppe nucléaire se forme autour des paires de chromatides respectives. Formant deux noyaux haploïdes contenant autour une seule paire de chromatides
Cette division est réductionnelle parce qu’il implique un passage de diploïde à haploïde .

Prophase II :

Chaque cellule haploïde formés lors de la télophase I contient une paire de chromatides d’origine maternelle ou paternelle. Mais dont les gènes sont constitués d’éléments mixtes suite au phénomènes d’enjambement

Métaphase II :

comme lors de la métaphase mitotique I , les fuseaux des microtubules se forment et maintiennent les centromères des chromatides au niveau du plan équatorial

Anaphase II :

Contrairement à la division réductionnelle de l’anaphase I qui sépare 2 paires de chromatides la division équatoriale de l’anaphase II sépare les chromatides sœurs ; comme dans l’anaphase de la mitose

Télophase II :

 une enveloppe nucléaire se reforme autour de chacun des deux chromatides et la cellule se forme chacune des 2 chromatides et la cellule se divise donnant naissance à deux cellules , toujours haploïdes mais ne contenant chacune qu’une chromatide

Résumé :
Mitose => prophase métaphase anaphase télophase
Méiose : méiose I ( réductionnelles ) et méiose II ( équationnelle )
Interphase : duplication de l’ADN
Prophase : condensation des chromosomes + disparition du nucléole
Métaphase : chromosomes en plaque équatoriale
Anaphase : ascension polaire des chromosomes

Télophase : apparition du nucléole, décondensation des chromosomes et division du cytoplasme